Projets passés

2019

Veillée Funèbre – Guy FOISSY

Conversations autour d’un cercueil. Considérations sur la mort, la vie, le tout et le rien.

Déblatérations sur l’inutile, comment c’était finalement si on avait été là, sur le n’importe quoi et sur les mouches… Ils vont même faire un jeu : celui qui dira le plus de propos abjects sur le défunt. Oublié le recueillement, ils se lâchent avec une telle délectation, qu’ils se surprennent eux-mêmes, à formuler de telles abominations !

Phrases parfois sans trop de queue ni de tête, d’ailleurs…

2018

Ravie – Sandrine ROCHE (Adaptation de la Chèvre de Monsieur Seguin d’Alphonse DAUDET)

Même pas peur ! La 8e chèvre de Monsieur Seguin n’a peur ni de la nuit, ni de l’inconnu, et surtout pas du LOUP ! Séduite par les récits alléchants des fantômes de ses aînées, la téméraire Blanquette a soif d’aventures. Avec l’insolence de sa jeunesse, elle se moque bien du discours moralisateur de son maître. Elle veut quitter son enclos, elle veut voir la montagne et tant mieux si c’est dangereux ! L’adolescente rebelle a fait son choix ….mais lequel? La troupe de l’ENTRACTE de GROSBREUIL a crée un espace de jeu où jours et nuits se succèdent entre réalité de l’enclos et fantasmes nocturnes. Dans cette relecture ludique du célèbre conte provençal, cette pièce signe une délicieuse invitation à dompter ses peurs ; cette histoire séduira les petits et les grands!

2017

J’ai toujours voulu être une femme – Sélection de textes

J’ai toujours voulu être une femme » propose une galerie de portraits féminins : femme au foyer, femme enceinte, femmes licenciées, femmes trompées, battues, sœurs, mères, amies… Ces textes encouragent, avec franchise et tendresse, toutes les femmes à devenir celles qu’elles veulent être…

2016

Lapin Lapin – Coline Serreau

affiche2016-miniLa famille Lapin vit dans un « deux pièces » La mère croit qu’autour d’elle les choses vont plutôt bien : son grand fils va devenir docteur, son mari va être augmenté à l’usine, une de ses filles est heureuse en ménage, l’autre va se marier, son autre fils a une bonne situation à l’étranger et le cadet est un lycéen brillant. En fait, rien n’est simple… petit à petit la réalité se dévoile à nos yeux !

Étrangement, plus les problèmes et les gens s’entassent, plus quelque chose comme un paradis perdu renaît…

2015

Les Tortues Viennent Toutes Seules – Denise Bonal

entracte1954. Jour de noces. Et jour de guerre. Avec au premier plan, l’insouciance de la mariée, les sarcasmes du père et les souvenirs de la grand-mère, le temps balance entre grande joie et petits drames du mariage. Mais, avec comme toile de fond les « événements » algériens, les cœurs vacillent entre un optimisme volontaire et une réalité plus crue.

Dans une habile construction entre présent et futur, la pièce de Denise Bonal mêle avec humour, sensibilité et efficacité les épreuves des familles dépassées par l’histoire.

2014

Musée haut, musée bas – Jean-Michel Ribes
Prix des meilleurs costumes au festival Les Tréteaux de l’Automne – La Tranche sur Mer

Affiche Musee haut musee basUn conservateur terrorisé par les plantes vertes, des gardiens épuisés par Rodin, une voiture disparue au parking Rembrandt, des provinciaux amoureux des Impressionnistes, touristes galopins galopant d’une salle à l’autre, passager clandestin dans l’art premier, Picasso, Gauguin, Warhol, ils sont tous là dans ce musée pas si imaginaire que ça…

Avec l’humour grinçant particulier à Jean-Michel Ribes, Musée haut, musée bas met en scène à travers une multitude de décors une douzaine de personnages, artistes, visiteurs, conservateurs et guides, qui s’éparpillent dans le grand bazar de la culture d’aujourd’hui.

 

2013

Comment le grand cirque Traviata se transforma en petit navire – Jean-Paul Alègre
Prix des meilleurs costumes au festival Les Tréteaux de l’Automne – La Tranche sur Mer

Le cirque TraviataLe Prince décide un jour, que dans son pays tous les métiers artistiques seront supprimés et ceux qui les pratiquaient devront se reconvertir dans un autre métier. Dans cette atmosphère despotique, trois clowns refusent d’obéir et luttent, avec le soutien d’autres artistes et toutes les petites mains du théâtre, pour prouver au Prince leur utilité. Alors ils auront trois chances, trois dits pour le faire changer d’avis.

Mêlant poésie et humour, le spectacle rassemble tous les artistes autour d’un même combat : la survie de l’art. Juste le temps d’un sourire, d’un frisson, d’une émotion ; hommage aux vendeurs de rêves « les gens du spectacle ».

2012

Quoi, encore Noël ? – Collectifs d’auteurs 

affiche quoi encore NoëlNOËL ? Encore Noël, ! Toujours Noël ! Et si tout n’était qu’un leurre ? Faudrait-il inventer le Père Noël ? Il semblerait qu’il ne soit pas au-dessus de tout soupçon !

2011

Les Brumes de Manchester – Frédéric Dard

les_brumes_de_manchester2Il est mort par une froide matinée du mois d’avril, entre 10h10 et 10h20. Son corps a été retrouvé à la gare, à deux pas de son domicile. Mais qui a tué William Collins ?

Dans cette intrigue policière imaginée et écrite par l’auteur de San Antonio, les personnages s’affrontent, se cherchent et se repoussent dans les méandres d’une intrigue où s’entremêlent haine, séduction, angoisse et émotion. Le tout enveloppé dans un ton d’humour noir de la plus pure tradition anglaise. Les Brumes de Manchester vous glacent délicieusement jusqu’à la moelle.